Helen Flanagan sur le fait de devenir végétarienne après avoir souffert d’une grave condition de grossesse

La star de Coronation Street, Helen Flanagan, a déclaré qu’elle souffrait de la condition de grossesse Hyperemesis Gravidarum. Helen, qui est fiancée au footballeur de Preston Scott Sinclair, a précédemment déclaré que leur troisième bébé serait son dernier après avoir souffert de la maladie qui provoque de graves nausées et vomissements, qu’elle a eus pendant toutes ses grossesses.

Les symptômes des femmes enceintes comprennent également la perte de poids et la déshydratation, qui seraient causées par l’augmentation des niveaux d’hormones. Dans un nouveau message franc, Helen a révélé comment elle luttait mentalement contre la maladie et qu’elle était trop malade pour pouvoir s’occuper de ses enfants Matilda, six ans, Delilah, trois ans, alors qu’elle était enceinte de Charlie, qui a eu un an le mois dernier.

En publiant une photo sur son Instagram de Charlie dégustant une saucisse végétarienne, la star de 31 ans a déclaré qu’elle mangeait de la viande en tête à cause de son état. Elle a écrit: “J’ai commencé à manger des saucisses (végétarienne, je ne peux pas manger de viande – j’ai eu des hyperémèses avec chaque bébé et j’ai tellement arrêté de viande que je n’ai jamais vraiment aimé ça auparavant).”

LIRE LA SUITE: Les fans d’ITV Britain’s Got Talent crient “injuste” alors que le chanteur de The Greatest Showman est en compétition

Helen, qui joue Rosie Webster, la favorite de Coronation Street, dit qu’elle reçoit des messages d’autres mères aux prises avec HG et les a exhortées à obtenir de l’aide. Elle a écrit: “L’hyperémèse, je reçois tellement de messages directs à propos de … j’ai vraiment eu du mal avec ça … mentalement et cela vous fait vous sentir si bas.”

Elle a expliqué: “Je détestais ne pas pouvoir m’occuper de mes enfants quand j’étais malade avec Charlie. Je vomissais constamment, même les lumières me rendaient malade et je suis restée avec mes parents pendant environ trois mois.



Hélène et son fils Charlie

“Je dirais sans hésiter qu’il suffit d’obtenir de l’aide médicale. Les médicaments peuvent être prescrits par les médecins pour l’hyperémèse. Vous devez vous reposer et vous devez aider à aider x”

L’actrice de Bury a déjà raconté à quel point elle serait “triste” d’arrêter d’allaiter car Charlie est susceptible d’être son dernier bébé à cause de HG. “Charlie est très probablement mon dernier et je pense que c’est si spécial et j’adore le lien”, a-t-elle déclaré.

Et elle a écrit: “Je ne me fais aucune illusion sur le fait qu’il y aura des moments où je trouverai difficile de jongler avec trois enfants. Je trouve le premier mois d’avoir un nouveau-né assez écrasant, mais c’est bien de se sentir ainsi.

“Je suis très reconnaissante d’avoir la chance d’avoir trois bébés. Ce sera ma dernière grossesse due à l’Hyperemesis Gravidarum mais j’ai tellement de photos de mes grossesses en souvenir.”

Elle a dit que donner naissance à Charlie, le jour du 32e anniversaire de son fiancé Scott en mars 2021, était l’un de ses “moments les plus fiers”. Ils ont accueilli leur garçon à l’hôpital Royal Bolton où Helen est également née.

Alors qu’elle était sous l’emprise de HG, qui a également été vécue par la duchesse de Cambridge Kate Middleton, Helen a précédemment expliqué à quel point beaucoup de repos l’avait aidée et “manger peu et souvent”. Et elle a dit que siroter de la limonade fonctionnait pour elle.

“J’étais malade avec des filles et un garçon. Le HG devenait plus fort à chaque grossesse”, a-t-elle déclaré. Et elle a ajouté le message positif : “Vos bébés en valent toujours la peine et plus encore.”

Leave a Comment