Cara De La Hoyde de Love Island dit qu’elle a accepté qu’elle souffrira toujours de dépression

L’ancienne star de télé-réalité Cara De La Hoyde partage deux enfants avec son mari Nathan, qu’elle a rencontré sur Love Island, et elle a déjà parlé de sa bataille contre la santé mentale

Chargement vidéo

Vidéo indisponible

Cara De la Hoyde plaisante sur la vie avec ses enfants sur TikTok

Cara De La Hoyde de Love Island a déclaré qu’elle avait accepté qu’elle souffrirait toujours de dépression.

L’ancienne star de télé-réalité, qui a remporté l’émission en 2016 avec Nathan Massey, a parlé franchement de sa lutte contre la santé mentale, alors qu’elle révélait qu’elle essayait de se sevrer de ses médicaments.

Cara et Nathan se sont mariés en 2019 et partagent deux enfants ensemble – leur fils Freddie, 4 ans et leur fille Delilah, 21 mois – mais elle a déclaré qu’apprendre à vivre avec sa dépression, son anxiété et son TOC était une bataille permanente.

Elle a dit au magazine Closer qu’elle prenait des médicaments depuis qu’elle avait 16 ans et a dit «de temps en temps», elle les arrêtait, seulement pour constater que ses symptômes réapparaissaient.







Nathan et Cara ont été couronnés vainqueurs en 2016
(

Image:

ITV/REX/Shutterstock)

“J’atteindrai un point où j’ai l’impression de glisser à nouveau”, a-t-elle déclaré, tout en admettant que c’était “écrasant” de faire face au bruit et à la charge mentale d’avoir deux jeunes enfants.

Elle a dit que sa dépression et son anxiété sociale ont affecté sa vie sociale et qu’elle a exclu d’assister à des événements par elle-même parce qu’elle travaille jusqu’à un point où elle «se sent mal».







Le couple partage deux enfants ensemble
(

Image:

cara_delahoyde/Instagram)







Cara a courageusement admis qu’elle était de retour sur les médicaments
(

Image:

Dave J. Hogan/Getty Images)

Cara a déclaré que son mari, Nathan, avait été d’un soutien incroyable, même s’il n’avait «jamais côtoyé quelqu’un ayant une mauvaise santé mentale auparavant», et qu’il était conscient de ses déclencheurs, il pouvait donc la laisser en silence avant qu’elle ne se mette dans un «état».

L’ex-star de télé-réalité prend maintenant une faible dose d’antidépresseurs et espère que le médicament fonctionnera.

« Je me sens toujours moi-même, mais la vie n’est plus aussi dure. J’ai accepté que je souffrirai toujours de dépression et cela fait partie de qui je suis », a-t-elle expliqué.







Elle a accepté qu’elle “aura toujours la dépression”
(

Image:

cara_delahoyde/Instagram)

Cara a dit qu’elle avait essayé la thérapie, mais “ça n’a pas marché pour moi”, et a remercié son “grand réseau de soutien” de sa famille et de ses amis pour l’avoir aidée au fil des ans.

Elle a avoué qu’elle avait besoin de garder son esprit occupé, et ses copines et ses deux enfants lui donnent une distraction bien nécessaire.

Cara a également parlé de se sentir inadéquate sur les réseaux sociaux et a déclaré qu’elle avait été éliminée sur les réseaux sociaux après s’être constamment comparée aux nouveaux concurrents de Love Island.

“J’essayais de représenter une image qui ne m’appartenait pas et c’était sous pression”, a-t-elle avoué, car elle a dit qu’être “faux” était épuisant.

Vous avez une histoire à vendre ? Contactez-nous auwebcelebs@mirror.co.ukou appelez-nous directement au 0207 29 33033

Lire la suite

Lire la suite

Leave a Comment