PBKS Predicted XI vs CSK, IPL 2022: Mayank fait face à un mal de tête de sélection avec le retour de la star de 32 ans; Dilemme sur Bawa | Criquet

Les Punjab Kings ont un éventail de talents dans presque toutes les positions, mais l’équipe chercherait à tirer à l’unisson contre les quadruples champions Chennai Super Kings. L’équipe dirigée par Mayank Agarwal a commencé sa campagne IPL 2022 en battant Royal Challengers Bangalore avant de faiblir contre Kolkata Knight Riders. L’ordre supérieur du Pendjab comprenant Mayank et Shikhar Dhawan a la capacité d’emmener n’importe quel quilleur de l’opposition aux nettoyeurs. Les finalistes de l’IPL 2014 ont également Bhanuka Rajapaksa, qui a participé avec des coups rapides jusqu’à présent.

En bas de l’attaque au bâton, le Pendjab a Odean Smith et Shahrukh Khan pour produire des feux d’artifice. Raj Bawa, cependant, a connu des difficultés lors des deux derniers matchs. La star des moins de 19 ans a été dépassée par Sunil Narine, ce qui soulève des questions sur sa place dans le onze de départ. Le Pendjab fait également face à un heureux casse-tête de sélection lors du retour de l’international anglais Jonny Bairstow.

Sur le front du bowling, le Punjab a beaucoup d’expérience à Kagiso Rabada, qui peut également contribuer avec la batte. La paire de spin de Rahul Chahar et Harpreet Brar cherchera également à freiner le run-flow dans ses huit overs.

Avant le match 11 de l’IPL 2022 au stade Brabourne, nous jetons un coup d’œil au onze de jeu probable des Punjab Kings…

Mayank Agarwal (c) : Mayank avait marqué 441 buts en 12 matchs l’an dernier. Il fait également partie des meilleurs prétendants au sac Orange Cap cette année, mais le skipper des Punjab Kings doit convertir ses départs. Le garçon du Karnataka a obtenu des scores de 32 et 1 jusqu’à présent cette saison.

Shikhar Dhawan : Une évidence ! Dhawan et cohérence sont probablement synonymes. Le frappeur gaucher a plus de 400 points au cours des six dernières saisons, et l’Indien expérimenté peut également franchir le cap cette année. Dans l’ensemble, Dhawan a obtenu 5843 points en 194 matchs IPL.

Bhanuka Rajapaksa (semaine): Rajapaksa a été dans une forme fulgurante pour le Pendjab cette année. Il a marqué un total de 75 points en seulement deux matches, à un taux de réussite de 238,70. Le Sri Lankais a la capacité de repousser les limites dès le départ, et sa forme actuelle rend difficile pour Bairstow de revenir à la configuration de premier ordre.

Liam Livingstone : Il n’a pas réussi à marquer de gros scores, mais Livingstone parmi les meilleurs buteurs des T20 depuis 2021. Il était le joueur étranger le plus cher de la vente aux enchères de cette saison et la star anglaise peut trouver son mojo au fur et à mesure que le tournoi progresse.

Odean Smith : Il chercherait à tonk le ballon mais le Pendjab cherchera la cohérence de l’Antillais. Avec Shahrukh à ses côtés, Smith peut approfondir le jeu et jouer le rôle de finisseur. Une forte rosée a rendu la vie difficile aux quilleurs et Smith peut piller quelques limites vers la fin.

Chahrukh Khan : C’est quelqu’un qui peut frapper des maximums avec une facilité absolue et ses 20 balles invaincues contre Bangalore ont montré un aperçu de ses prouesses de frappe. L’IPL n’a pas encore vu la meilleure version de Shahrukh car il n’a pas réussi à marquer une grosse manche jusqu’à présent.

Raj Bawa : On serait triste pour Bawa, qui figurait parmi les meilleurs joueurs de la récente Coupe du monde des moins de 19 ans. Il a été roqué par Sunil Narine, réduisant le Punjab à 84 pour cinq, et il sera intéressant de voir si Anil Kumble présente au jeune une autre opportunité. De plus, Bairstow ne peut pas entrer dans le XI à la place de Bawa car le Punjab a déjà quatre choix étrangers, et Bhanuka-Rabada-Odean semble en pleine forme.

Harpreet Brar : Il peut intervenir avec quelques limites. Harpreet avait marqué 14 contre Kolkata avant que le Pendjab ne se replie pour 137 en 18,2 overs. Brar, qui a remporté cinq guichets la saison dernière, n’a pas encore pris de guichet dans l’édition en cours.

Kagiso Rabada : Le Sud-Africain a été brillant à son retour. Il a arraché le premier guichet d’Ajinkya Rahane après avoir marqué 25 balles sur 16, aidant le Pendjab à franchir la barre des 130. Rabada, qui a récupéré un énorme Chèque de paie de 9,25 crore lors de la vente aux enchères de février, a 77 guichets IPL à son actif. Attendez-vous à ce que le décompte augmente considérablement cette saison.

Archdeep Singh : Il faisait partie des rétentions et Arshdeep voudrait rembourser la confiance que lui a témoignée la franchise. Le bras gauche a été inefficace contre Kolkata, donnant 32 points dans ses trois overs. Sa performance sera la clé alors que le Pendjab envisage une performance bien améliorée.

Rahul Chahar : Il était le seul point lumineux du spectacle de bowling du Pendjab contre Kolkata. Le leggie était exceptionnel sur la piste alors qu’il décrochait les guichets de Shreyas Iyer et Nitish Rana, ne concédant que 13 points sur ses quatre overs.

Leave a Comment