Maux de tête liés à l’ovulation : causes, symptômes, traitement, prévention

Les maux de tête et la migraine sont des affections courantes dont les causes sont très variées. Il n’est pas rare que des maux de tête et des migraines soient liés à vos règles.

Selon une étude de 2009 qui a regroupé les participants en catégories de femmes et d’hommes, 50 pourcent des femmes souffrant de migraine associent leurs symptômes à leur cycle menstruel.

Alors que certaines personnes ressentent des symptômes de maux de tête la semaine avant ou pendant les jours réels de leurs règles, d’autres personnes ont des battements de tête ou des douleurs déclenchées par une autre partie du cycle menstruel : l’ovulation.

Dans cet article, nous explorons pourquoi l’ovulation et les menstruations peuvent déclencher des maux de tête et des migraines et ce que vous pouvez faire pour prévenir et atténuer les symptômes.

Comme vous pouvez probablement le deviner, les maux de tête menstruels sont liés à votre cycle menstruel. Un mal de tête «menstruel» fait généralement référence aux maux de tête et à la migraine qui surviennent juste avant ou pendant vos règles.

Les baisses de vos niveaux d’œstrogène qui se produisent juste avant que vous ne commenciez à saigner peuvent être le catalyseur de ces maux de tête ou migraine.

Les maux de tête liés à l’ovulation sont également liés à votre cycle menstruel, mais ils surviennent juste avant ou pendant l’ovulation.

L’ovulation est le moment de votre cycle où vos ovaires libèrent un ovule en préparation de la fécondation. La libération de cet ovule marque le début de la “fenêtre fertile”. C’est le seul moment du mois où vous pouvez devenir enceinte. En règle générale, l’ovulation se produit environ 14 jours après le premier jour de vos règles.

Un mal de tête lié à l’ovulation peut être un mal de tête de tension ou une migraine. L’ovulation et les maux de tête menstruels ne sont pas‘t généralement lié à d’autres types de maux de tête.

Les hormones sont la principale cause sous-jacente des maux de tête menstruels et d’ovulation.

Lorsque votre corps se prépare à ovuler, les niveaux d’œstrogène augmentent. Une fois que les niveaux d’œstrogène sont à leur maximum, l’hormone lutéinisante monte en flèche et indique à votre corps qu’il est temps de libérer un ovule quis’est préparé dans votre ovaire.

Lorsque l’ovule est libéré, certaines personnes ressentent de la douleur ou de l’inconfort. D’autres neJe ne remarque rien. Et certaines personnes finissent par avoir des maux de tête ou des migraines à cause de toute cette activité hormonale.

Les personnes qui ont des maux de tête et des migraines menstruelles peuvent les ressentir en raison de la chute drastique de leurs niveaux d’œstrogènes.

De même, les personnes qui ont des maux de tête et des migraines liés à l’ovulation peuvent avoir des maux de tête parce que leurs niveaux d’œstrogène pendant cette période du cycle sont très élevés.

Une autre hormone appelée prostaglandine, dont certaines personnes ont des niveaux plus élevés, a également été liée à la migraine.

Céphalée de tension et migraine liées aux étapes de votre cycle menstruel don‘t nécessairement des symptômes distinctifs. Cependant, ce type de mal de tête peut perturber davantage vos activités quotidiennes lorsqu’il est associé à d’autres symptômes du cycle menstruel, comme des douleurs pelviennes, des crampes et de la fatigue.

Plusieurs études ont constaté que la migraine menstruelle provoque une douleur plus intense et dure plus longtemps que la migraine avec d’autres déclencheurs.

Les symptômes d’une ovulation ou d’un mal de tête lié aux menstruations peuvent inclure :

  • douleur lancinante dans un ou les deux côtés de la tête
  • troubles visuels comme une vision floue, également connue sous le nom d’aura
  • sensibilité au soleil ou aux lumières vives
  • sensibilité au son
  • nausées ou vomissements

Étant donné que les maux de tête liés à l’ovulation ont un déclencheur hormonal, la plupart des stratégies de traitement sont centrées sur le contrôle de ce pic et de cette chute hormonale afin qu’il soitce n’est pas si grave.

Bien qu’il existe de nombreuses stratégies de traitement disponibles pour les maux de tête et les migraines liés aux menstruations, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour le traitement des maux de tête liés à l’ovulation.

Remèdes maison

  • Les médicaments en vente libre tels que l’acétaminophène (Tylenol) et l’ibuprofène (Advil) peuvent aider à soulager la douleur causée par les maux de tête liés à l’ovulation. Cependant, si vous souffrez de migraine, ces médicaments en vente libre pourraient ne pas être aussi utiles.
  • Une compresse chaude ou froide contre votre tête peut aider à apaiser et à distraire les maux de tête.
  • Diffuser de l’huile essentielle de menthe poivrée ou même appliquer localement de l’huile de menthe poivrée diluée peut aider à réduire douleur causée par des céphalées de tension.
  • Lorsque votre corps souffre de maux de tête ou de migraines sévères, dormir plus ou se reposer peut faire des merveilles pour restaurer votre corps.
  • Buvez beaucoup d’eau pour rester hydraté.

Médicaments sur ordonnance

Pour traiter un mal de tête ou une migraine liés à l’ovulation, vous devrez peut-être essayer un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) délivré sur ordonnance ou une classe de médicaments appelés triptans.

Les triptans sont utilisés pour contrôler la douleur causée par des maux de tête puissants et récurrents et peuvent être administrés sous forme de vaporisateur nasal, de comprimé oral ou même d’injection.

Si vos maux de tête sont causés par l’ovulation, la gestion de vos hormones avec des médicaments préventifs peut vous aider.

Votre médecin peut vous prescrire des pilules contraceptives pour gérer les fortes baisses d’hormones qui se produisent pendant l’ovulation. Si vous prenez déjà des pilules contraceptives, vous voudrez peut-être essayer un autre type pour prévenir les maux de tête liés à l’ovulation.

Si vousSi vous avez des crises de migraine fréquentes, vous pouvez recevoir des médicaments préventifs à prendre pendant la période de votre cycle lorsque vous avez tendance à avoir des épisodes de migraine.

Les médecins prescrivent parfois les classes de médicaments suivantes pour prévenir les maux de tête hormonaux et la migraine :

Si vous souffrez fréquemment de ces types de maux de tête ou si vos symptômes sont graves, parlez-en à un médecin. Ils peuvent avoir des recommandations de style de vie ou des méthodes spécifiques que vous pouvez essayer pour prévenir les maux de tête.

Les maux de tête liés à l’ovulation peuvent être causés par un pic d’œstrogène et une augmentation de l’hormone lutéinisante.

Comme d’autres types de maux de tête liés à votre cycle, ils peuvent être traités par hormonothérapie s’ils se reproduisent fréquemment. Les remèdes maison peuvent également vous aider à gérer la douleur de ces types de maux de tête.

Des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre à quel point les maux de tête liés à l’ovulation sont courants et s’il existe d’autres traitements qui peuvent traiter efficacement ce déclencheur de maux de tête spécifique.

Leave a Comment