Kinésithérapie du plancher pelvien pendant la grossesse : Mon expérience en tant que kinésithérapeute


Mon compagnon et moi attendons notre premier enfant pour avril. Sommes-nous excités ? Absolument! Est-ce un peu terrifiant que dans un peu moins de trois semaines nous soyons responsables d’une autre vie ? Cent pour cent!

Personnellement, être enceinte a été un énorme ajustement pour moi ; Je suis très de type A et j’aime tout contrôler et tout organiser. Mais lorsque vous êtes enceinte, il y a des tonnes de choses qui changent par rapport à votre corps et qui restent hors de votre contrôle, telles que : les fluctuations hormonales, les nausées matinales, la prise de poids (dans une certaine mesure), ainsi que les courbatures et les douleurs.

Cela étant dit, en travaillant dans le domaine de la santé en tant que physiothérapeute, j’ai senti que j’avais un avantage à être très conscient de mon corps et à savoir comment le nourrir avec une alimentation et des exercices appropriés. Mon plus grand défi était que, dans la pratique, je traite des blessures orthopédiques ou musculo-squelettiques ; Je traite rarement, voire jamais, avec des femmes enceintes. À l’école de physiothérapie, nous avons consacré un cours à la « santé des femmes » qui comprenait la spécialisation en physiothérapie du plancher pelvien. Je me suis donc tournée vers mes collègues et amis spécialisés en physiothérapie du plancher pelvien pour m’éduquer à bien prendre soin de mon corps en mutation, à réduire le risque de causer des dommages lors de la croissance d’un être humain et à me préparer à l’acte très physique de l’accouchement.

J’ai commencé par une consultation virtuelle avec une de mes collègues, Danielle de Flow Physio + Wellness, au début de mon deuxième trimestre. C’était plus pour l’éducation, parce qu’avouons-le, j’avais beaucoup de questions. Je ne montrais pas encore vraiment, je me sentais bien et j’avais toujours effectué ma routine d’exercice normale (cardio, poids, etc.) sans problème. Je voulais savoir s’il y avait quelque chose que je faisais actuellement qui devrait être modifié ou complètement évité, et s’il y avait quelque chose de plus que je devrais faire.

Danielle était géniale, non seulement elle m’a donné confiance dans la poursuite de ma routine d’exercice, mais elle m’a donné des conseils sur la façon de gérer correctement la posture, l’intégrité du tronc et la pression abdominale – toutes choses très importantes avec un corps qui change tout au long de la grossesse. Elle m’a également donné de nouveaux outils pour ouvrir mes hanches et renforcer mon plancher pelvien pour aider à préparer le corps et entraîner les muscles et les tissus de soutien pour le processus d’accouchement.

Danielle m’a également donné des conseils en or sur la façon d’aider à vider la vessie pendant la grossesse (si vous avez déjà été enceinte, vous comprendrez pourquoi c’est un embrayage) puisque l’angle de notre vessie change avec la forme changeante de l’utérus pendant la grossesse qui peut causer des problèmes de miction et de rétention. À la fin de notre séance, il m’a été recommandé de rechercher un traitement en personne une fois le troisième trimestre arrivé pour m’assurer que tout «là-bas» était idéal en termes de tension et de force pour l’acte d’accouchement et pour apprendre des conseils pour le travail, y compris techniques de positionnement et de respiration.

Au troisième trimestre, mon corps avait complètement changé : je montrais définitivement et je pouvais sentir mon centre de gravité se déplacer vers l’avant. Tout ce que Danielle m’avait appris était mis à profit : je faisais du ski de fond trois fois par semaine en plus de l’entraînement, je poursuivais mon entraînement de base et de force, et je me sentais bien. Conformément à la recommandation de Danielle, j’ai pris rendez-vous en personne chez PhysioWorks Muskoka, une clinique ici à Huntsville qui se concentre sur la thérapie du plancher pelvien. J’ai vu Carolyn VanDyken (qui est copropriétaire de la clinique avec sa fille Brittany), qui était adorable, et a partagé mon enthousiasme pour ma première grossesse.

Au cours de l’évaluation, elle a passé du temps à écouter comment mon corps réagissait aux changements inévitables pendant la grossesse et a adopté une approche globale de mes soins. Elle a ensuite effectué un examen interne (vaginal) pour évaluer les muscles qui composent le plancher pelvien. En tant que personne de type A, je pensais que j’aurais vraiment du mal avec cette partie à cause de l’aspect intimité/intimité, mais Carolyn a tout expliqué en détail et m’a laissé le contrôle de mon corps en me disant que nous pouvions nous arrêter à tout moment. Je me sentais en sécurité dans l’espace et pendant mes soins.

Je suis revenue pour deux traitements de suivi supplémentaires axés sur la réduction de la tension musculaire et l’amélioration de l’élasticité des muscles du plancher pelvien, ce qui peut se traduire par un accouchement plus facile car il y a moins de restriction. Lors de mon dernier rendez-vous, Carolyn m’a appris à effectuer un massage/étirement périnéal de manière indépendante afin que je puisse continuer à améliorer la flexibilité des tissus entre l’ouverture vaginale et le rectum, ce qui peut aider à réduire le risque ou l’étendue des lésions tissulaires (déchirure) pendant livraison. Un avantage supplémentaire du massage périnéal est qu’il familiarise une femme avec la sensation d’étirement dans cette zone afin qu’il soit plus facile de se détendre pendant le processus d’accouchement.

Lors de mon dernier rendez-vous, nous avons également discuté des stratégies de travail et d’accouchement en termes de positions optimales pour aider à ouvrir le bassin pour un passage plus facile du bébé pendant l’accouchement.

Dans l’ensemble, mon expérience de physiothérapie du plancher pelvien virtuellement et en personne a été très positive et (heureusement) j’ai eu très peu de complications pendant ma grossesse. Je recommanderais fortement à toute personne enceinte de recevoir ce type de soins avant la naissance, car la grossesse est une période de changements abondants dans le corps. Comme le poids placé sur le plancher pelvien continue d’augmenter tout au long de la grossesse, certaines femmes ne sont souvent pas préparées aux conséquences potentiellement difficiles, qui peuvent inclure des douleurs pelviennes/lombaires, l’incontinence et le prolapsus des organes pelviens. Un physiothérapeute du plancher pelvien peut vous aider à réduire la douleur et l’inconfort et à renforcer le plancher pelvien pour prévenir ces problèmes courants pendant la grossesse.

Pour plus d’informations ou pour prendre rendez-vous, appelez le 705-380-3312 ou visitez le site Internet. Physiothérapie de pointe est situé au 33, rue King William, bureau 204, à Huntsville. Les heures de bureau sont flexibles avec des rendez-vous en soirée disponibles (trois fois par semaine). Courriel : info@surgephysio.ca.

Stéphanie Bourbeau

Stéphanie Bourbeau est une physiothérapeute bilingue agréée auprès de l’Ordre des physiothérapeutes de l’Ontario et de l’Association canadienne de physiothérapie qui s’engage à offrir une approche pratique et personnalisée de la physiothérapie.

Stéphanie, originaire de la communauté de Huntsville, a développé une passion pour la santé et le bien-être pendant sa jeunesse alors qu’elle participait à des compétitions de course de fond, de ski nordique et d’athlétisme. Stéphanie a toujours eu une forte nature bienveillante et est tombée amoureuse de la profession de physiothérapeute en faisant du bénévolat dans une clinique de physiothérapie pendant ses études secondaires et universitaires.

Stéphanie a poursuivi sa passion pour les soins de santé en fréquentant l’Université McGill et en complétant son baccalauréat ès sciences en kinésiologie. Au cours de sa maîtrise en sciences de la santé en physiothérapie, complétée à l’Université d’Ottawa, elle a effectué des stages dans des cliniques orthopédiques, des hôpitaux, des soins à domicile et des centres de neurologie.

Leave a Comment