Comment cela aide l’anxiété et la dépression I Psych Central

Le zinc est un nutriment essentiel qui présente de nombreux avantages pour la santé, notamment en aidant à réduire les symptômes d’anxiété et de dépression chez certaines personnes.

De nombreux facteurs peuvent contribuer aux sentiments d’anxiété et de dépression. Bien que le stress, les hormones ou la génétique jouent souvent un rôle dans ces sentiments, l’alimentation peut également affecter notre humeur.

Ne pas consommer suffisamment de minéraux et de nutriments spécifiques peut nuire à la façon dont nous nous sentons. Cela inclut d’obtenir suffisamment de zinc dans notre alimentation quotidienne.

Le zinc est essentiel à la fonction physique, mais il peut également jouer un rôle dans le bien-être mental. Le maintien de niveaux de zinc adéquats peut améliorer votre bien-être général, vous aidant à vous sentir en meilleure santé et plus heureux.

Le zinc est crucial pour la croissance et le développement du cerveau et plusieurs autres fonctions corporelles, notamment :

  • fonction immunitaire
  • synthèse des protéines
  • synthèse d’ADN
  • cicatrisation
  • santé cellulaire
  • croissance générale et développement

Le corps ne peut pas produire ou stocker du zinc par lui-même, il doit donc provenir de votre alimentation ou de vos suppléments.

Le zinc est généralement obtenu à partir d’une variété d’aliments végétaux et animaux. Les aliments qui ne contiennent pas de zinc naturellement, comme la farine de boulangerie et les barres de collation, contiennent souvent des formes synthétiques de zinc.

Vous pouvez également trouver des suppléments avec du zinc.

Parce que le zinc joue un rôle dans la fonction immunitaire, il peut également être trouvé dans divers médicaments contre le rhume, pastilles et vaporisateurs nasaux.

Selon une étude de 2017, le zinc joue non seulement un rôle essentiel dans le fonctionnement de notre système immunitaire, mais il affecte également nos processus neuronaux (ou cérébraux). L’étude établit également un lien entre le zinc et des hormones ou neurotransmetteurs spécifiques, à savoir nos hormones du « bonheur », la sérotonine et la dopamine.

Selon une étude de 2021, le zinc y parvient en aidant à élever les niveaux de facteur neurotrophique dérivé du cerveau (BDNF) dans les zones de notre cerveau qui contrôlent nos émotions. Lorsque le zinc est faible, les niveaux de BDNF chutent, tout comme notre humeur.

D’autres recherches soutiennent cela, trouvant des liens entre le zinc et l’anxiété dans différents groupes de personnes :

  • UNE étude 2011 suggère que de faibles niveaux de zinc peuvent entraîner une baisse des niveaux d’acide gamma-aminobutyrique (GABA) dans le cerveau – un neurotransmetteur qui bloque des signaux spécifiques pour réduire la peur, l’inquiétude et le stress. La supplémentation en zinc peut aider à augmenter les niveaux de GABA, améliorant ainsi les symptômes d’anxiété.
  • UNE étude 2019 ont constaté que l’utilisation régulière de suppléments minéraux multivitaminés peut améliorer l’anxiété chez les jeunes adultes âgés de 18 à 24 ans.
  • Dans une étude de 2019 sur des travailleurs japonais, les problèmes de santé mentale et l’alimentation étaient liés, les chercheurs concluant que de faibles niveaux de zinc, de magnésium et de cuivre contribuaient aux sentiments de dépression et d’anxiété des travailleurs.
  • Une étude de 2020 suggère que la carence en zinc chez les personnes âgées était liée à des taux plus élevés de dépression et d’anxiété. Une étude de 2021 sur ce groupe d’âge a montré que l’utilisation de suppléments de zinc réduisait considérablement les signes et symptômes d’anxiété et de dépression.

Des études ont également établi un lien entre de faibles niveaux de zinc et la dépression.

UNE Bilan 2017 ont rapporté que plusieurs études ont trouvé un lien entre des niveaux inférieurs de zinc et la dépression. Il a également constaté que l’ajout d’une supplémentation en zinc en combinaison avec d’autres traitements peut aider à améliorer les symptômes de la dépression.

Selon un bilan 2011le zinc peut améliorer les signes de dépression ou de trouble de l’humeur, car il aide à réduire l’inflammation, inhibe les fonctions cérébrales et les performances cognitives.

Lorsque notre corps reçoit suffisamment de zinc, l’inflammation est réduite ou éliminée, et nos systèmes immunitaire et cérébral peuvent fonctionner à des niveaux optimaux, ce qui contribue à un corps plus sain. et esprit.

Le maintien de niveaux sains de zinc peut avoir un impact positif sur votre bien-être physique et mental général.

Selon le Instituts nationaux de la santé (NIH)en plus de réduire les symptômes d’anxiété, le zinc peut également aider à :

  • soutenir la fonction immunitaire
  • favoriser la cicatrisation
  • traiter ou prévenir les maladies chroniques telles que le diabète, l’hypertension artérielle et le syndrome métabolique
  • prévenir la dégénérescence maculaire liée à l’âge ou la perte de vision
  • promouvoir la santé sexuelle
  • traiter la diarrhée
  • maintenir une peau saine
  • traiter l’acné
  • prévenir l’ostéoporose
  • réduire les symptômes du rhume
  • traiter les symptômes neurologiques
  • stimuler la fonction cognitive
  • réduire l’inflammation
  • moindre risque d’infection

Il existe plusieurs façons d’obtenir la quantité quotidienne recommandée de zinc. Le plus simple est de suivre un régime. De nombreux aliments contiennent suffisamment de zinc pour atteindre votre RDA, et ce sont probablement des aliments que vous mangez déjà régulièrement.

Les aliments riches en zinc comprennent :

  • viande rouge
  • poissons et fruits de mer comme les crabes et les huîtres
  • la volaille
  • noix et graines
  • haricots, pois chiches, lentilles et autres légumineuses
  • certains légumes comme les champignons, les asperges et le chou frisé
  • œufs
  • lait et autres produits laitiers
  • grains entiers
  • certains aliments enrichis comme les céréales de petit-déjeuner et les barres de collation

Les suppléments sont un autre moyen d’obtenir votre dose quotidienne de zinc, en particulier si votre alimentation ne la coupe pas.

Les suppléments de zinc peuvent être particulièrement utiles pour ceux qui ont ou risquent d’avoir une carence en zinc. Selon NIHcela peut inclure :

  • les personnes atteintes de maladies gastro-intestinales telles que la maladie de Crohn
  • les femmes enceintes ou qui allaitent
  • végétariens ou végétaliens
  • les personnes atteintes d’anémie falciforme
  • nourrissons plus âgés qui allaitent exclusivement
  • les personnes atteintes de maladie rénale chronique
  • ceux qui abusent de l’alcool

Il existe plusieurs types de suppléments de zinc, et ils peuvent se présenter sous différents formats, notamment des gélules, des comprimés, des liquides et même des topiques.

Le dosage peut dépendre de votre alimentation actuelle et de vos niveaux de zinc, vous pouvez donc envisager de parler à votre médecin avant d’ajouter un supplément de zinc à votre routine. Ils peuvent recommander des types et des quantités spécifiques adaptés à vos besoins.

Consommer trop ou trop peu de zinc peut entraîner des effets secondaires graves et très désagréables.

Selon un étude 2015. Bien que les cas les plus graves soient rares, ne pas consommer suffisamment de zinc peut tout de même nuire à votre santé.

Une carence en zinc peut provoquer :

  • système immunitaire affaibli
  • symptômes du rhume
  • démangeaison de la peau
  • ulcères de la peau
  • fluctuations de poids
  • la diarrhée
  • mauvaise concentration
  • perte de cheveux
  • problèmes de vue
  • problèmes de respiration

UNE Bilan 2017 suggère également que de faibles niveaux de zinc peuvent augmenter vos risques de contracter des infections, notamment la pneumonie, le paludisme, la tuberculose et le VIH.

Obtenir trop de zinc peut également créer des problèmes, y compris la toxicité. La toxicité du zinc peut être grave et entraîner divers effets secondaires aigus ou chroniques, tels que :

  • crampes
  • la diarrhée
  • changements d’appétit
  • changements dans le taux de cholestérol
  • fonction immunitaire affaiblie
  • la nausée
  • vomissement
  • maux de tête

Des niveaux élevés de zinc sont souvent causés par l’utilisation de suppléments. Déterminer la posologie des suppléments peut être délicat, car vous devez également tenir compte du zinc que vous consommez par le biais de votre alimentation. Prendre trop de zinc peut augmenter vos niveaux et entraîner une toxicité.

UNE étude 2015 montre qu’une trop grande quantité de zinc peut également affecter la façon dont votre corps absorbe le cuivre et le fer, deux autres minéraux essentiels. Des quantités excessives de zinc peuvent même entraîner une carence en cuivre.

Le zinc peut également interférer avec l’efficacité de certains médicaments, notamment les antibiotiques et les diurétiques.

Le zinc est un nutriment essentiel qui soutient de nombreuses fonctions de notre corps, y compris la fonction immunitaire, la santé cellulaire et certaines fonctions cérébrales.

Cela peut également affecter notre humeur, les carences en zinc étant souvent liées à l’anxiété et à la dépression. En maintenant des niveaux de zinc appropriés, nous pouvons contribuer à améliorer notre bien-être général.

Parce que notre corps ne produit pas de zinc, il doit provenir de sources extérieures, telles que l’alimentation ou les suppléments.

Il est crucial d’être prudent lors de l’utilisation de suppléments de zinc – il peut être facile d’en faire trop. Cela peut entraîner une toxicité du zinc, qui peut causer des problèmes immunitaires, des crampes et des changements dans votre taux de cholestérol.

Si vous ressentez des symptômes d’anxiété ou de dépression, envisagez de parler à un professionnel de la santé ou de la santé mentale.

Ils peuvent travailler avec vous pour déterminer si une carence en zinc est à l’origine de ce que vous ressentez ou s’il existe une autre cause sous-jacente. Ils peuvent ensuite vous aider à élaborer un plan de traitement adapté à vos besoins uniques.

Leave a Comment