Les maux de tête des navires de croisière continuent au port de Fernandina

le Port de Fernandina tentative de renforcement de son activité croisière continue de se heurter à des difficultés.

L’un des problèmes est que l’Ocean Highway and Port Authority (OHPA), lors de sa dernière réunion, tente toujours de régler les détails avec WestRockqui est propriétaire du quai. Depuis un e-mail de fin février de l’un de ses avocats, la société n’accorde pas de dérogations à l’amarrage des navires de croisière et a demandé au port de s’arrêter.

“Je crois comprendre que les objections de WestRock étaient que nous ne pouvions pas utiliser leur propriété que nous avons acquise auprès d’eux pour n’importe quel port du… terminal de croisière, ou parking, ou tout type d’installation pour un navire de croisière”, a déclaré le président de l’OHPA. Danny Fullwood dit lors de la réunion. « Eh bien, nous ne faisons pas cela. C’est tout du côté est de la voie ferrée, cette parcelle particulière de propriété. L’endroit où nous utilisons le bateau de croisière se trouve du côté ouest de la voie ferrée au quai. Donc, nous ne violons pas, je pense, les exigences de ne pas utiliser ce terminal.

Jeter une autre clé dans les travaux est que le cabinet d’avocats représentant l’OHPA représente également WestRock, que l’avocat de l’OHPA Patrick Krechowski a rappelé au jury avant d’expliquer son interprétation.

“Je n’ai pas vérifié cela de mes propres yeux, mais je crois comprendre que les activités des navires de croisière se déroulent sur des colis qui n’ont pas été acheminés à l’OHPA depuis WestRock”, a déclaré Krechowski.

PDG de Nassau Terminals Chris Raguciqui a présenté l’accord de croisière au conseil d’administration à l’origine, a également conseillé la prudence.

“J’ai été averti de ne pas discuter publiquement de nos recherches juridiques à ce sujet, mais notre avocat m’informe qu’à moins et jusqu’à ce que vous obteniez ce feu vert affirmatif de WestRock, il semble toujours que nous pourrions être poursuivis”, Ragucci mentionné. « Vous avez déclaré récemment que WestRock avait menacé de vous poursuivre si nous faisions cela, et s’ils vous poursuivent, ils nous poursuivront. Nous sommes ensemble. C’est la dernière chose que nous voulons.

Il y a deux autres escales de navires de croisière au port ce printemps, puis il y a une série d’escales à l’automne qui peuvent ou non se produire selon l’évolution de la situation.

“Nous pouvons, espérons-le, régler ce problème pendant l’été, puis ils auront cinq appels à l’automne, à partir, je crois, de septembre”, a déclaré Ragucci.

Actuellement, le navire Ocean Voyager de Voyages de la reine américaine ancres dans la rivière Amelia et un autre bateau doit transporter les passagers. Croisières sur la rivière Amelia fait le convoyage.

“Ils utilisaient (propriétaire d’Amelia River Cruises) Kévin McCarthy pour décharger les passagers et les emmener jusqu’aux quais de la ville, à la marina », a déclaré Fullwood. « Il a appelé et nous avons eu une longue conversation à ce sujet. Il ne peut pas se permettre de faire ça. Il a dit qu’il perdait des affaires dans la restauration de ces navires.

Cependant, OHPA et Nassau Terminals se sont tous deux engagés à trouver une solution pour que les navires continuent à venir.

“Je pense que (les croisières) sont bonnes pour nous, bonnes pour la communauté”, a déclaré Fullwood.


Vues des publications :
0

Leave a Comment