Le personnel d’Ambulance Tasmania signale une dépression, une consommation de drogue et un découragement dans l’enquête sur le bien-être

Un nombre extraordinaire d’employés d’Ambulance Tasmania souffrent de problèmes de santé mentale, et beaucoup se soignent eux-mêmes avec de la drogue et de l’alcool, révèlent des documents obtenus par l’ABC.

L’année dernière, Ambulance Tasmania s’est engagée à revoir sa culture de travail face aux commentaires “préoccupants” du personnel, mais n’a pas précisé la nature des commentaires.

L’organisation a sollicité l’avis du personnel à la suite d’une série de témoignages inquiétants du personnel donnés lors de l’enquête sur Damian Crump, qui s’est suicidé en utilisant des médicaments qu’il avait volés dans le magasin de fournitures du service d’ambulance en 2016.

L’enquête explore le soutien en matière de santé mentale et la sécurité des médicaments d’Ambulance Tasmania.

Les informations obtenues par l’ABC en vertu des lois sur le droit à l’information (RTI) mettent en lumière l’ampleur des problèmes signalés par le personnel d’Ambulance Tasmania dans une “analyse de la résilience” entreprise en septembre dernier.

Un membre du personnel s’est dit “extrêmement passionné” par sa carrière “cependant, cela ne semble pas être valorisé dans cette organisation”.(ABC Nouvelles: Peter Curtis)

Plus d’un tiers des 323 membres du personnel qui ont répondu, soit 36 ​​%, ont signalé une dépression, de l’anxiété, du stress ou un trouble de stress post-traumatique, et 17 % ont reçu des médicaments pour ces problèmes ou pour un manque de sommeil.

Leave a Comment